Driving Railway

Page 2 sur 2 Précédent  1, 2

Aller en bas

Re: Driving Railway

Message par Jpp38 le Lun 5 Jan 2015 - 21:03

Cisalpin a écrit: et la coexistence des deux type d'exploitation (analogique/numérique) n'apporte en réalité pas grand chose ;

Absolument d'accord.
avatar
Jpp38
Modérateur Réseau FTM

Date d'inscription : 29/04/2007
Echelle(s) que je pratique : H0 - N digital
Digital - Analogique : Digital (DCC)
Centrales Lenz, Intellibox, Multimaus, + CDM-Rail

http://jeanpierre.pillou.free.fr

Revenir en haut Aller en bas

Re: Driving Railway

Message par Gfaoplus le Ven 9 Jan 2015 - 9:14

Bonjour,

Mixer l'analogique et le DCC n'est pas quelque chose de très compliqué ni de très couteux.
J'ai mis au point cette technique et le coût n'est pas plus élevé que pour de l'analogique pur.

Par contre, je pense que la création de leur système numérique PID est une erreur.
Pégase a voulu réinventer le système Railcom ; si on est une grosse firme du monde du modélisme ferroviaire, pourquoi pas, mais lorsqu'on est une petite société de 2 personnes, on a aucune chance d'imposer son système.

De plus, ils mettent en avant que leur système PID possède 1024 pas ce qui permet d'obtenir des ralentis "magnifiques" :
- avec une tension d'alimentation de 14 volts, cela fait une variation de 0,013 volts par pas; autant dire qu'un tel pas de variation est imperceptible  
- si on prend 128 pas pour 14 volts d'alimentation, cela fait 0,1 volts par pas ; c'est, pour moi, le maximum, au delà c'est du luxe inutile.

Mais la plus grosse erreur, c'est de ne pas prendre en compte les problèmes de leurs clients et de rejeter systématiquement la responsabilité sur leur client. J'ai vu un réseau où, sur un canton, il y a un perte de détection de manière aléatoire ; la réponse de Pégase : la section des fils est trop faible !!!

Pour revenir à la remarque de Cisalpin qui écrit que la coexistence de deux systèmes n'apporte pas grand chose, j'ai un avis différent. Après avoir décrié le digital, le me suis aperçu de mon erreur. Le digital permet de maintenir les phares allumés à l'arrêt et évite l'usine à gaz de la HF. Le DCC permet également des manoeuvres (2 loco sur la même voie avec une seule qui roule), la mise en route de sifflet, fumigène, ...  La coexistence analogique/DCC permet à ceux qui possèdent des matériels anciens difficilement digitalisables de les faire fonctionner avec des matériels plus récents et digitalisés. Mais ce n'est que mon avis que je ne saurais imposer aux autres.

bonne journée
avatar
Gfaoplus
Garde barrières

Date d'inscription : 26/06/2012
Echelle(s) que je pratique : N - HO
Digital - Analogique : Mixte DCC et analogique

http://www.ligea.fr

Revenir en haut Aller en bas

Re: Driving Railway

Message par Cisalpin le Ven 9 Jan 2015 - 14:19

je ne peux qu'approuver l'analyse de gfaoplus ;
(notamment l'inutilité et l'absurdité des 1024 pas , les nombreux déboires rencontrés avec la HF , option que , dieu merci , je n'ai pas choisi ......°
quant à la coexistence analogique + digital : sur le principe , je n'ai évidemment rien contre , si cela est fiable , même si cela ne m'intéresse pas personnellement ;  après tout , ''qui peut le plus peut le moins ''  !
mais la mise au point de ce système semble quand même délicate , ou en tout cas n'a pas été étudié par Pégase et commercialisé trop hativement , puisque c'est la cause de la déconfiture de Pégase ;
avatar
Cisalpin
Contrôleur

Date d'inscription : 17/12/2008
Echelle(s) que je pratique : N
Digital - Analogique : Analogique Driving Railways

Revenir en haut Aller en bas

Re: Driving Railway

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Page 2 sur 2 Précédent  1, 2

Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum