L'alcool isopropylique (pour le mélange colle) pour le décor

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

L'alcool isopropylique (pour le mélange colle) pour le décor

Message par Papybricolo le Sam 26 Déc 2015 - 15:43

Ce produit m'avait été conseillé par Patrick (Capitole) et au hasard de mes recherches je viens de trouver ce "tuto"

Article de Frank Tavernier

L'alcool isopropylique

• L'alcool isopropylique, que l'on appelle aussi isopropanol ou 2-propanol, est celui que l'on trouve dans l'industrie électronique, l'imprimerie, le médical ainsi que les produits de beauté.
On trouve ce dernier facilement chez les vendeurs de matériel médical en bidons de 2 litres à 70%.

Compter environ 6 à 7 euros le litre, mais on en utilise finalement assez peu.
C'est celui qu'utilisent majoritairement les modélistes US sous le nom de « rubbing alcohol »
• On peut s'en servir pour diluer les peintures acryliques ( Tamiya, Prince August ... ) avant utilisation dans un aérographe ou en lavis, voir plus bas...
• On peut aussi diluer les encres de patine "ModelMates" ce qui est hautement recommandée de faire....

• C'est aussi un extraordinaire "agent mouillant" bien utile dans les opérations de ballastage miniature, pour permettre à la colle de se diffuser aisément entre les grains de ballast.
• Pour le collage du ballast ou des sables de décor, l'alcool remplit le même rôle que le produit vaisselle ajouté habituellement à la colle vinylique, mais de par sa nature il se révèle beaucoup plus efficace.
Collage du ballast à l'aide de l'alcool isopropylique :
• La méthode est simple: on met en place le ballast entre et de chaque côtés des rails. on égalise et rectifie la position des grains au pinceau souple et avec une pipette, on répand l'alcool à la surface du ballast pour mouiller celui-ci.
• L'alcool va immédiatement pénétrer alors entre les grains sans en modifier l'arrangement. Sans attendre l'évaporation de l'alcool, il ne nous reste plus qu'à répandre la colle flexible diluée à l'eau sur les zones "mouillées" avec une pipette, une seringue ou un petit biberon.
• Avec cette méthode il n'est plus utile de mouiller avec un spray et de l'eau la zone à traiter avant l'encollage. Cela nous évite les fastidieuses opérations de protection des zones environnant le chantier.
• Attention toutefois ! Nous manipulons là de l'alcool et toutes les précautions d'usage, en pareil cas, doivent être prises (entre autres bien aérer le local )
• Pour notre part, nous utilisons pour le ballast les colles « Anita Décor » ou « WOODLAND S190 Scenic Glue »  spécialement conçues à cet effet. Ces colles ont la propriété presque de rester souple après séchage complet. Elles permettent d'éviter que l'ensemble colle/ballast ne forme une coque rigide à la surface du réseau, coque transmettant les vibrations des convois miniatures au réseau.
• Nous l'utilisons diluée à l'eau : 1 part de colle et 2 parts d'eau.
• On peut donc minimiser une nuisance sonore bien réelle permettant ainsi de mieux profiter des locomotives équipées de décodeurs sonores évoluant sur le réseau. De plus le fait que la colle reste souple après séchage facilite grandement les retouches ultérieures sur le décor (quand on a besoin de creuser à un endroit le ballast pour implanter un signal, un caniveau, etc...)                                                        
• La méthode, bien pratique pour le collage du ballast, s'est révélée encore plus utile pour le collage des sables fins de décor type "ABE" ou "GPP". Là, le pouvoir mouillant de l'alcool, permet d'éviter que les minuscules grains de sable ne soit irrémédiablement attirés par la goutte de colle (si chargée en liquide vaisselle soit elle !).


• Nb: une précision, nous avons tenté d'utiliser l'alcool comme le liquide vaisselle, c'est à dire, en l'ajoutant directement au mélange eau + colle vinylique. Cela n'a pas bien fonctionné. La structure de la colle s'en trouvait modifiée au point de voir apparaître des fils de colle lors de son utilisation.
 
Utilisation en peinture comme diluant
:
• En peinture, pourquoi utiliser de l'alcool isopropylique plutôt qu'éthylique ?
Parce qu'il permet un meilleur accrochage et une meilleure diffusion des peintures acryliques à l'eau, en particulier lorsqu'elles sont utilisées sous forme de lavis.

Attention toutefois à ne pas l'utiliser sur des peintures métallisées sous peine de voir celles-ci se désagréger en grumeaux visqueux !
• On peut aussi dissoudre l'encre des tampographes qu'il suffit de frotter à l'aide d'un coton-tige imbibé.
• Pour l'utiliser comme diluant avec les peintures acryliques à l'eau , d'abord le diluer dans la proportion de 10% alcool, 90% d'eau.
• Avec ce mélange on va venir diluer les peintures acryliques à l'eau en elles même.


Dernière édition par Papybricolo le Mer 11 Oct 2017 - 16:23, édité 2 fois (Raison : edition du titre pour précision)

______________________________________________________________________________________________
Le sage se demande à lui-même la cause de ses fautes, l'insensé le demande aux autres .
Confucius


A bientôt Invité tirchapeau Amicalement Jean-Claude



http://trainminiature.discutforum.com/t8066-le-reseau-de-papybricolo-premiere-partie#90397
http://trainminiature.discutforum.com/t17433-le-reseau-de-papybricolo-deuxieme-partie#264595
blog: http://papybricolo.over-blog.com/
avatar
Papybricolo
Administrateur

Date d'inscription : 21/01/2010
Echelle(s) que je pratique : H0 2 Rails & HOm, époques III à V
Digital - Analogique : DCC: ECoS V2 piloté avec RRTC V.8 Gold, et Multimaus (sur 2ème site), décodeurs locos : ESU, Lenz,Zimo Kuehn, et Ulhlenbrock. Modules rétro & accessoires CDF.

http://papybricolo.over-blog.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: L'alcool isopropylique (pour le mélange colle) pour le décor

Message par Railenbois le Sam 26 Déc 2015 - 16:00

un très bon tuto ,merci Jean Claude

Marcel
avatar
Railenbois
Administrateur du local de pause

Date d'inscription : 29/11/2012
Echelle(s) que je pratique : H0
Digital - Analogique : Digital, gestion via CDMRail

Revenir en haut Aller en bas

Re: L'alcool isopropylique (pour le mélange colle) pour le décor

Message par Capitole le Sam 26 Déc 2015 - 16:10

Bonjour.

Beau tuto Franck Tavernier

Je confirme, humidification du ballast à l'alcool Isopropylique à l'aide d'un flacon compte-gouttes, encollage avec de la colle Foam-Tack de Woodland diluée à l'eau (sans alcool, ni liquide vaisselle) toujours avec un flacon compte-gouttes, c'est impeccable et rapide, mais attention aux vapeurs de l'alcool. Procéder par petite longueur, 1 ml environ.
Dès le lendemain matin, il est possible d'utiliser le réseau, alors qu'avec le mélange colle à bois + eau + liquide vaisselle, il faut plusieurs jours avant que le mélange ne ce soit évaporé.

Sans vouloir faire de pub, j'ai trouvé, alcool Isopropylique, flacon compte-gouttes, scalpel et lames ici :
Alcool Isopropylique
flacon compte-gouttes
avatar
Capitole
Pilier du wagon-bar

Date d'inscription : 02/10/2012
Echelle(s) que je pratique : H0 - 0m
Digital - Analogique : Digital avec Ecos, RRTC

Revenir en haut Aller en bas

Re: L'alcool isopropylique (pour le mélange colle) pour le décor

Message par Alain81 le Dim 27 Déc 2015 - 10:16

Merci pour l'info et les explications.
Salutations
avatar
Alain81
Chef de Gare

Date d'inscription : 03/04/2009
Echelle(s) que je pratique : H0 2R
Digital - Analogique : Multimaus Roco, époque II

Revenir en haut Aller en bas

Re: L'alcool isopropylique (pour le mélange colle) pour le décor

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum