Montages & Digitalisation de moteurs d'aiguillages JOUEF

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Montages & Digitalisation de moteurs d'aiguillages JOUEF

Message par Serge le Mar 9 Oct 2007 - 20:34

slt,

Y as t'il un moyen de digitalisersdes anciens éguillages Jouef si oui avec quelle décodeur et comment ?
avatar
Serge
Chef de train

Date d'inscription : 28/08/2007
Echelle(s) que je pratique : Commencer par Echelle N et passer sur Echelle HO/Aéromodélismes

Revenir en haut Aller en bas

Re: Montages & Digitalisation de moteurs d'aiguillages JOUEF

Message par Didier le Mer 10 Oct 2007 - 0:38

Bonsoir,

Du moment que tes aiguillages sont motorisés, ce doit être possible...
Le tout est de savoir si ceux-ci en valent la peine !!! Pas de rouille, pas de dur... etc
Avec quelle commande "travailles-tu", car pour commander tes aiguilles, il faut que ton système soit prévu pour...
En 2R, le protocole DCC est roi, du coup, le choix du/des décodeurs est grand.... Uhlenbrock, Viessmann , Lenz, sont les constructeurs les plus courants, mais il y en à d'autres qui fabriquent des "clones" et qui ne sont pas mauvais !!!
Quand au branchement proprement dit, consultes la notice (souvent sur le site du constructeur), elle en dit long...

Didier.
avatar
Didier
Aide mécanicien

Date d'inscription : 11/05/2007
Echelle(s) que je pratique : H0- 3R
Digital - Analogique : Digital

Revenir en haut Aller en bas

Re: Montages & Digitalisation de moteurs d'aiguillages JOUEF

Message par PSX le Mer 10 Oct 2007 - 8:19

Attention, les jouefs ne sont pas forcément pertinents...angle de virage trop important (certains matériels n'aiment pas )
Ceci dit, ils n'ont pas de coupure de fin de course ce qui peut engendrer des dommages définitifs sur le moteur.
Enfin, comme pour les autres moteurs, il faut acheter des décodeurs d'aiguilles qui absorbent l'ordre en digital et répartissent les ordres vers les moteurs en analogique (un par un) ref 10775 de chez Roco mais personnellement , je ne le ferai pas .
Reste en analogique pour la commande d'aiguille ou si tu veux vraiment changer , change les aiguilles et moteurs (sur les jouef ça ne vaut pas le coup)
avatar
PSX
Ingénieur de la machine à café

Date d'inscription : 06/06/2006
Echelle(s) que je pratique : Réseau H0 + Dioramas
Digital - Analogique : Analogique 2R + projet digital

http://lereseaudepsx.e-monsite.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Montages & Digitalisation de moteurs d'aiguillages JOUEF

Message par Nieulac le Ven 2 Mar 2012 - 8:42

Quel décodeur conseillez vous ? pour les aiguillages
avatar
Nieulac
Garde barrières

Date d'inscription : 11/02/2012
Echelle(s) que je pratique : H0

Revenir en haut Aller en bas

Re: Montages & Digitalisation de moteurs d'aiguillages JOUEF

Message par Papybricolo le Ven 2 Mar 2012 - 9:19

Christophe,

Les décodeurs sont reliés entre le moteur de l'aiguillage et la centrale

sur les Roco Géoline ils sont incorporés sous l'aiguillage

mais sur les autres rails on utilise souvent des boitiers ou "module" sur lesquels on branche plusieurs aiguillages LDT en fait...

Moi j'achète des boitiers qui en plus d'avoir la fonction "décodeurs" sont aussi a "décharge capacitive" de chez CDF

Puisque tu habites Paris je te conseilles d'aller chez CDF:(c'est le fournisseur du club RMB (1) de Gennevilliers)

http://www.cdfinformatique.com/

Non seulement les prix sont corrects mais SURTOUT Mr Thomas connait bien le modélisme....)

Si tu y vas = préfères les transports en commun car le stationnement est difficile (ce n'est pas une boutique mais le RC d'un immeuble)

(1) http://www.rmb.asso.fr/index.htm


______________________________________________________________________________________________
Le sage se demande à lui-même la cause de ses fautes, l'insensé le demande aux autres .
Confucius


A bientôt Invité tirchapeau Amicalement Jean-Claude



http://trainminiature.discutforum.com/t8066-le-reseau-de-papybricolo-premiere-partie#90397
http://trainminiature.discutforum.com/t17433-le-reseau-de-papybricolo-deuxieme-partie#264595
blog: http://papybricolo.over-blog.com/
avatar
Papybricolo
Administrateur

Date d'inscription : 21/01/2010
Echelle(s) que je pratique : H0 2 Rails & HOm, époques III à V
Digital - Analogique : DCC: ECoS V2 piloté avec RRTC V.8 Gold, et Multimaus (sur 2ème site), décodeurs locos : ESU, Lenz,Zimo Kuehn, et Ulhlenbrock. Modules rétro & accessoires CDF.

http://papybricolo.over-blog.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Montages & Digitalisation de moteurs d'aiguillages JOUEF

Message par JPaul_73 le Lun 9 Avr 2012 - 18:56

Papybricolo a écrit:Christophe,
Les décodeurs sont reliés entre le moteur de l'aiguillage et la centrale sur les Roco Géoline ils sont incorporés sous l'aiguillage
mais sur les autres rails on utilise souvent des boitiers ou "module" sur lesquels on branche plusieurs aiguillages LDT en fait...
Moi j'achète des boitiers qui en plus d'avoir la fonction "décodeurs" sont aussi a "décharge capacitive" de chez CDF
Puisque tu habites Paris je te conseilles d'aller chez CDF:(c'est le fournisseur du club RMB (1) de Gennevilliers)
http://www.cdfinformatique.com/
Non seulement les prix sont corrects mais SURTOUT Mr Thomas connait bien le modélisme....)

Jean-Claude,

c'est celui ci que tu utilises ?



avatar
JPaul_73
Directeur du Café de la Gare

Date d'inscription : 14/02/2012
Echelle(s) que je pratique : HO - fin d'Epoque III (Année 70) à V
Digital - Analogique : Construction du réseau en cours- Ecos 50000 - MultiMauss.

http://www.le-train-de-jipe.fr

Revenir en haut Aller en bas

Re: Montages & Digitalisation de moteurs d'aiguillages JOUEF

Message par Cheftrainminiature le Lun 9 Avr 2012 - 19:06

Papybricolo a écrit:Christophe,

Les décodeurs sont reliés entre le moteur de l'aiguillage et la centrale

sur les Roco Géoline ils sont incorporés sous l'aiguillage

mais sur les autres rails on utilise souvent des boitiers ou "module" sur lesquels on branche plusieurs aiguillages LDT en fait...

Moi j'achète des boitiers qui en plus d'avoir la fonction "décodeurs" sont aussi a "décharge capacitive" de chez CDF

Puisque tu habites Paris je te conseilles d'aller chez CDF:(c'est le fournisseur du club RMB (1) de Gennevilliers)

http://www.cdfinformatique.com/

Non seulement les prix sont corrects mais SURTOUT Mr Thomas connait bien le modélisme....)

Si tu y vas = préfères les transports en commun car le stationnement est difficile (ce n'est pas une boutique mais le RC d'un immeuble)

(1) http://www.rmb.asso.fr/index.htm


chez LDT tu aura le choix entre des modules monté ou en kit à faire toi même par exemple les S-DEC-4-DC
qui envoient juste une impulsion

en voici la notice française

http://www.latelierduchef.eu/attachment.php?id_attachment=42
avatar
Cheftrainminiature
Résponsable de l'horloge du quai N°3

Date d'inscription : 21/03/2011
Echelle(s) que je pratique : N réseau modulaire - H0 en fixe
Digital - Analogique : Digital, avec Intellibox et Twin Center Fleischmann, bientôt MS2 Trix,
matériel LDT, Tams, Kuehn, Ct Elektronik, IEK, Dietz, et bien d'autres que j'oublie
pilotage par PC WIN DIGIPET9.2
Planification Raily4


http://www.latelierduchef.eu/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Montages & Digitalisation de moteurs d'aiguillages JOUEF

Message par JPaul_73 le Lun 9 Avr 2012 - 19:23

Merci Denis,
J'ai bien regardé les produits LDT... j’hésite justement entre les deux ...
L'argument "décharge capacitive" est de taille pour le CDF. Et puis Jean-Claude a une aussi une Ecos, d'où ma question pour avoir son avis.

Que faut il d'autre pour "câbler" en digital un aiguillage : l'aiguillage, le module et la centrale ? C'est tout ?

Si on veut automatiser l'aiguillage par exemple quand une voie est occupée, si on veut "refermer" automatiquement après le train ? Comme la question qui est posé là : http://trainminiature.discutforum.com/t12732-comment-verifier-si-une-voie-de-contact-est-occupee-ou-non, comment faut il faire ? ... ILS ?

Je vais surement recevoir mes aiguillages la semaine prochaine, et je vais ensuite commander 3 modules.
avatar
JPaul_73
Directeur du Café de la Gare

Date d'inscription : 14/02/2012
Echelle(s) que je pratique : HO - fin d'Epoque III (Année 70) à V
Digital - Analogique : Construction du réseau en cours- Ecos 50000 - MultiMauss.

http://www.le-train-de-jipe.fr

Revenir en haut Aller en bas

Re: Montages & Digitalisation de moteurs d'aiguillages JOUEF

Message par Papybricolo le Sam 14 Avr 2012 - 19:38

jpaul_73 a écrit:Merci Denis,
J'ai bien regardé les produits LDT... j’hésite justement entre les deux ...
L'argument "décharge capacitive" est de taille pour le CDF. Et puis Jean-Claude a une aussi une Ecos, d'où ma question pour avoir son avis.

Que faut il d'autre pour "câbler" en digital un aiguillage : l'aiguillage, le module et la centrale ? C'est tout ?

Si on veut automatiser l'aiguillage par exemple quand une voie est occupée, si on veut "refermer" automatiquement après le train ? Comme la question qui est posé là : http://trainminiature.discutforum.com/t12732-comment-verifier-si-une-voie-de-contact-est-occupee-ou-non, comment faut il faire ? ... ILS ?

Je vais surement recevoir mes aiguillages la semaine prochaine, et je vais ensuite commander 3 modules.

Bon me revoilou après une semaine en Picardie...

Wioui c'est bien ce décodeur (il fait les 2 fonctions)

Pour la détection sur les voies occupées j'ai acheté les modules suivants (il suffit de relier le fil de la zone détection dessus et c'est tout (par exemple sur une voie à double sens tu auras les 2 zones d’arrêts et la zone principale à raccorder soit 3 fils sur le module) ainsi tu peux suivre tout ce qui passe sur la voie à n'importe quel endroit...


______________________________________________________________________________________________
Le sage se demande à lui-même la cause de ses fautes, l'insensé le demande aux autres .
Confucius


A bientôt Invité tirchapeau Amicalement Jean-Claude



http://trainminiature.discutforum.com/t8066-le-reseau-de-papybricolo-premiere-partie#90397
http://trainminiature.discutforum.com/t17433-le-reseau-de-papybricolo-deuxieme-partie#264595
blog: http://papybricolo.over-blog.com/
avatar
Papybricolo
Administrateur

Date d'inscription : 21/01/2010
Echelle(s) que je pratique : H0 2 Rails & HOm, époques III à V
Digital - Analogique : DCC: ECoS V2 piloté avec RRTC V.8 Gold, et Multimaus (sur 2ème site), décodeurs locos : ESU, Lenz,Zimo Kuehn, et Ulhlenbrock. Modules rétro & accessoires CDF.

http://papybricolo.over-blog.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Montages & Digitalisation de moteurs d'aiguillages JOUEF

Message par André S le Mer 25 Avr 2012 - 1:52

jpaul_73 a écrit:Merci Denis,
J'ai bien regardé les produits LDT... j’hésite justement entre les deux ...
L'argument "décharge capacitive" est de taille pour le CDF. Et puis Jean-Claude a une aussi une Ecos, d'où ma question pour avoir son avis.

Que faut il d'autre pour "câbler" en digital un aiguillage : l'aiguillage, le module et la centrale ? C'est tout ?

Si on veut automatiser l'aiguillage par exemple quand une voie est occupée, si on veut "refermer" automatiquement après le train ? Comme la question qui est posé là : http://trainminiature.discutforum.com/t12732-comment-verifier-si-une-voie-de-contact-est-occupee-ou-non, comment faut il faire ? ... ILS ?

Je vais surement recevoir mes aiguillages la semaine prochaine, et je vais ensuite commander 3 modules.

Si l'on utilise un décodeur de commutation pour commander les aiguillages où les sorties débitent une brève impulsion, il n'est pas nécessaire d'utiliser une décharge capacitive. Celle-ci ne sert qu'avec une commande par bouton-poussoir et procure essentiellement deux avantages : protéger le bouton-poussoir en éliminant le courant de retour qui provoque chaque fois un arc électrique néfaste ; ne délivrer qu'une impulsion brève aux bobines du moteur éliminant du coup la nécessité de contacts de fin de course.
Le décodeur CDF, que je ne connais pas, a l'air intéressant et permet d'actionner des moteurs Peco qui sont gourmands (de 2 à 2,4 A). La mention décharge capacitive signifie en réalité qu'il ne délivre qu'une impulsion. Il possède 4 sorties et coûte, comme je vois 48 €. Sans vouloir aucunement le dénigrer, je signale qu'il existe un décodeur de commutation chez Lenz, le LS 150. Ses atouts sont qu'il délivre aussi une brève impulsion, que le courant délivré est de l'alternatif (l'idéal pour les moteurs à solénoïdes), que celui-ci peut monter jusqu'à 3 A (c'est le plus puissant que je connaisse), qu'il peut également être commandé par boutons-poussoirs en parallèle avec la commande digitale, qu'il possède 6 sorties pour un coût sensiblement égal à celui de décodeur CDF (49 € en Allemagne) et finalement qu'il bénéficie d'une garantie à vie comme tous les produits Lenz. Il y a aussi les produits LTD très intéressants et qu'on peut acheter en kits à monter pour un prix intéressant. Je connais bien ces deux marques et j'utilise leurs produits avec satisfaction.

En ce qui concerne la question du câblage de l'aiguillage et du module (décodeur de commutation stationnaire est plus précis), il est très simple et la notice des décodeurs est explicite : 3 câbles entre chaque moteur d'aiguillage et la sortie correspondante du décodeur ; 2 câbles entre l'entrée alimentation du décodeur et le double feeder 16 V ~ (il faut éviter de prélever le précieux courant digital des voies qui doit être réservé aux locomotives). Puisqu'il s'agit d'un décodeur, il faut encore évidemment conférer une adresse à chaque sortie du décodeur (comme pour les locos) pour pouvoir bénéficier de la commande digitale des accessoires soit par manette de commande, soit par logiciel de gestion de trains (programmation d'itinéraires).

Quant à la question de l'automatisation de la commande d'aiguillage en fonction de l'occupation d'une voie, c'est autre chose. On tombe dans le domaine de la gestion automatique des trains par logiciel. Il faut que le décodeur puisse rétrosignaler la position des aiguillages à la centrale via le bus de rétrosignalisation (encore 2 câbles à poser entre le décodeur et le bus) et aussi l'occupation des cantons (en fait toute portion de voie pouvant contenir un train ou une loco). La détection des cantons passe également par le bus de rétrosignalisation, ce qui veut dire un détecteur d'occupation par canton, soit un contact (genre ILS) ou un détecteur d'occupation par consommation de courant (le meilleur système). Ce n'est pas tout car il faut encore un logiciel de gestion (Train Controller par exemple) et un ordinateur, les deux permettant de créer des itinéraires avec protection des trains, avec capacité de commander les aiguillages situés sur les itinéraires et tout le toutim. A ce propos, l'ECoS possède son propre logiciel mais je ne hasarderai pas à en parler car je n'en ai pas (j'utilise la centrale Lenz, le logiciel TC et un ordinateur, ce qui ouvre des possibilités énormes). Ceci dit, l'ECoS est un magnifique outil capable de gérer efficacement les réseaux mais malgré tout limité au niveau de l'affichage compte tenu des dimensions de son écran. Pour mon réseau, il me fallait plus grand et j'ai prévu deux écrans de 24 pouces côte à côte pour afficher les TCO.

On peut encore discuter longtemps de ce sujet car il y a beaucoup à dire.
avatar
André S
Aide mécanicien

Date d'inscription : 06/05/2007
Echelle(s) que je pratique : H0, H0m, H0e
Digital - Analogique : Digital DCC

http://astrain.skynetblogs.be/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Montages & Digitalisation de moteurs d'aiguillages JOUEF

Message par JPaul_73 le Mer 25 Avr 2012 - 7:43

Merci André pour tout ça, j'adore tes explications.

Effectivement l'Ecos permet de gérer des itinéraires, et de gérer la rétro, des TCO etc ... Pour mon réseau j'envisage aussi d'avoir un écran pour le TCO même si il est de petit taille (le réseau, pas l'écran). Peut être un écran par gare est aussi une bonne idée ...

Pour les modules, LDT a ma préférence. De plus il y a un module qui embarque la détection d'occupation ET la rétro ( RM-GB-8-N ).

J'y réfléchis un peu maintenant, même si je n'y suis pas encore. J'aime anticiper sur ces sujets.

avatar
JPaul_73
Directeur du Café de la Gare

Date d'inscription : 14/02/2012
Echelle(s) que je pratique : HO - fin d'Epoque III (Année 70) à V
Digital - Analogique : Construction du réseau en cours- Ecos 50000 - MultiMauss.

http://www.le-train-de-jipe.fr

Revenir en haut Aller en bas

Re: Montages & Digitalisation de moteurs d'aiguillages JOUEF

Message par Jpp38 le Mer 25 Avr 2012 - 8:04

Bonjour,

J'utilise les LS150 sur mon réseau, et j'en suis content. Pour compléter ce qu'en a dit André, j'ajouterai qu'il gère en interne le séquencement des 6 commutations, ce qui évite d'avoir des appels de courant trop importants au moment des commutations.

JP


Dernière édition par jpp38 le Mer 25 Avr 2012 - 9:05, édité 1 fois
avatar
Jpp38
Modérateur Réseau FTM

Date d'inscription : 29/04/2007
Echelle(s) que je pratique : H0 - N digital
Digital - Analogique : Digital (DCC)
Centrales Lenz, Intellibox, Multimaus, + CDM-Rail

http://jeanpierre.pillou.free.fr

Revenir en haut Aller en bas

Re: Montages & Digitalisation de moteurs d'aiguillages JOUEF

Message par ArCToS le Mer 25 Avr 2012 - 8:29

Quand je lis les messages de JP et d'André je ne regrette pas mon choix des décodeurs Lenz pour la section automatique de mon réseau.



______________________________________________________________________________________________
Amicalement, Marc

Mes réalisations : Réseau modulaire fixe, Mon premier Timesaver , Timesaver - réseau étagère
Modules FTM : Le PK309 et L'approche de Paris Bastille
www.EspaceTrainMiniature.fr
avatar
ArCToS
Administrateur

Date d'inscription : 10/05/2006
Echelle(s) que je pratique : H0 2 rails, époque II à VI Européen et US
Digital - Analogique : Digital DCC (Lenz LVZ100 + Roco Multimauss)

http://www.espacetrainminiature.fr

Revenir en haut Aller en bas

Re: Montages & Digitalisation de moteurs d'aiguillages JOUEF

Message par JPaul_73 le Mer 25 Avr 2012 - 9:14

ArCToS a écrit:Quand je lis les messages de JP et d'André je ne regrette pas mon choix des décodeurs Lenz pour la section automatique de mon réseau.

Mais tu as essayé les LDT ?

avatar
JPaul_73
Directeur du Café de la Gare

Date d'inscription : 14/02/2012
Echelle(s) que je pratique : HO - fin d'Epoque III (Année 70) à V
Digital - Analogique : Construction du réseau en cours- Ecos 50000 - MultiMauss.

http://www.le-train-de-jipe.fr

Revenir en haut Aller en bas

Re: Montages & Digitalisation de moteurs d'aiguillages JOUEF

Message par Cheftrainminiature le Mer 25 Avr 2012 - 9:43

jpaul_73 a écrit:Merci André pour tout ça, j'adore tes explications.

Effectivement l'Ecos permet de gérer des itinéraires, et de gérer la rétro, des TCO etc ... Pour mon réseau j'envisage aussi d'avoir un écran pour le TCO même si il est de petit taille (le réseau, pas l'écran). Peut être un écran par gare est aussi une bonne idée ...

Pour les modules, LDT a ma préférence. De plus il y a un module qui embarque la détection d'occupation ET la rétro ( RM-GB-8-N ).

J'y réfléchis un peu maintenant, même si je n'y suis pas encore. J'aime anticiper sur ces sujets.


l'ecos ne sait faire que des automatismes dans la fonction navette, elle sait enclencher des itinéraires et tu as sur ton tco la position des trains grâce à la rétro-signalisation mais elle ne sait pas démarrer et arrêter des machines comme un Commander Viessmann ou une Centrale Station 2 Märklin
pour cette action elle a besoin d'un logiciel
avatar
Cheftrainminiature
Résponsable de l'horloge du quai N°3

Date d'inscription : 21/03/2011
Echelle(s) que je pratique : N réseau modulaire - H0 en fixe
Digital - Analogique : Digital, avec Intellibox et Twin Center Fleischmann, bientôt MS2 Trix,
matériel LDT, Tams, Kuehn, Ct Elektronik, IEK, Dietz, et bien d'autres que j'oublie
pilotage par PC WIN DIGIPET9.2
Planification Raily4


http://www.latelierduchef.eu/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Montages & Digitalisation de moteurs d'aiguillages JOUEF

Message par ArCToS le Mer 25 Avr 2012 - 9:58

jpaul_73 a écrit:
ArCToS a écrit:Quand je lis les messages de JP et d'André je ne regrette pas mon choix des décodeurs Lenz pour la section automatique de mon réseau.

Mais tu as essayé les LDT ?


Oui ce que j'avais essayé en LDT mais pas pour les décodeurs de commutation fixe ou de rétrosignalisation. J'avais monté un booster LDT qui n'a jamais fonctionné.
Cela dit quand tu compare le prix d'un LS150 50€ avec 6 aiguillages commandable avec un équivalent LDT à 30-40€ pour uniquement 4 aiguillages commandable. J'ai vite fait mon choix.

Cela dit la rétrosignalisation Lenz bus RS est plus performante que le S88 (moins de fils et moins sensible aux perturbations en l'absence de câble blindé). Et je passe encore sur la gestion des adresses de contacts qui n'est pas la même sur les deux avec le RS c'est en adresse constante alors que en S88 c'est suivant l'ordre de branchement. C'est pas la même philosophie.

Pour terminer sur la rétrosignalisation Lenz que j'utilise en bus RS, j'ai choisi les modules de paco RS disponible en kit ou monté. leur prix est très intéressant et équivalent aux LDT.

Après comme le dis Denis l'Ecos ne permet pas tout en automatique, mais la Viessmann j'ai entendu tout et son contraire dessus mais cela semble une bonne idée.
Même si pour ma part je ne partage pas la vision centralisé du digital. Un système digital performant pour moi doit permettre de suivre son train avec ou sans fil suivant la technologie. Les appareils intelligent type smartphone et tablette sont une source d'inspiration pour le futur plus qu'intéressante. Je suis avec grand intérêt les évolutions de Lenz, roco et consoeur dans ce domaine. Bref c'est une vision très mobile du modélisme qui se rapproche plus de la vision américaine que l'européenne où l'on centralise le contrôle et l'on automatise tout sans se poser de question. Je suis pour les automatismes mais d'une manière raisonné. Au final avec un réseau entièrement automatique il y a un grand risque de se transformer en vache qui regarde passer les trains. Mais c'est peut être aussi dans l'air du temps d'être passif nous le somme bien de nombreuses heures par jour devant la TV alors pourquoi pas devant un réseau de train.

Voila je m'arrête sur cette considération philosophique.

______________________________________________________________________________________________
Amicalement, Marc

Mes réalisations : Réseau modulaire fixe, Mon premier Timesaver , Timesaver - réseau étagère
Modules FTM : Le PK309 et L'approche de Paris Bastille
www.EspaceTrainMiniature.fr
avatar
ArCToS
Administrateur

Date d'inscription : 10/05/2006
Echelle(s) que je pratique : H0 2 rails, époque II à VI Européen et US
Digital - Analogique : Digital DCC (Lenz LVZ100 + Roco Multimauss)

http://www.espacetrainminiature.fr

Revenir en haut Aller en bas

Re: Montages & Digitalisation de moteurs d'aiguillages JOUEF

Message par JPaul_73 le Mer 25 Avr 2012 - 10:13

Les automatismes quand c'est pour assurer la sécurité d'une gare souterraine c'est bien aussi.

Par contre pour jouer en surface, je pense que commuter manuellement les aiguillage c'est bien. Mais peut imaginer un TCO digital ? ...


Donc ... ? !? ... scratch
avatar
JPaul_73
Directeur du Café de la Gare

Date d'inscription : 14/02/2012
Echelle(s) que je pratique : HO - fin d'Epoque III (Année 70) à V
Digital - Analogique : Construction du réseau en cours- Ecos 50000 - MultiMauss.

http://www.le-train-de-jipe.fr

Revenir en haut Aller en bas

Re: Montages & Digitalisation de moteurs d'aiguillages JOUEF

Message par JPaul_73 le Mer 25 Avr 2012 - 10:32

Bon ça s'arrange pas .... J'y comprends plus rien .....

MDR
avatar
JPaul_73
Directeur du Café de la Gare

Date d'inscription : 14/02/2012
Echelle(s) que je pratique : HO - fin d'Epoque III (Année 70) à V
Digital - Analogique : Construction du réseau en cours- Ecos 50000 - MultiMauss.

http://www.le-train-de-jipe.fr

Revenir en haut Aller en bas

Re: Montages & Digitalisation de moteurs d'aiguillages JOUEF

Message par Jpp38 le Mer 25 Avr 2012 - 10:33

Marc,

La finalité de tout logiciel de pilotage n'est pas de tout faire rouler en automatique, "pour regarder les trains passer, comme une vache". En dehors des expos, où c'est quand même pratique, c'est très limité.
La finalité, et tous les utilisateurs de logiciels sont d'accord sur ce point, c'est plutôt de permettre le pilotage à main d'un train ou deux à un moment donné (c'est difficile de s'occuper de plus de deux trains à la fois), tout en ayant la possibilité d'en faire rouler beaucoup d'autres en automatique simultanément, et en bénéficiant de la sécurité (cantons, aiguilles). Et ça, ça reste très ludique.

Au delà de ça, si on pilote absolument tout en manuel, c'est une question de goût: certains préfèrent le TCO physique, d'autres préfèrent passer par logiciel et cliquer à la souris sur un aiguillage à l'écran. Encore une fois: affaire de goût.

JP
avatar
Jpp38
Modérateur Réseau FTM

Date d'inscription : 29/04/2007
Echelle(s) que je pratique : H0 - N digital
Digital - Analogique : Digital (DCC)
Centrales Lenz, Intellibox, Multimaus, + CDM-Rail

http://jeanpierre.pillou.free.fr

Revenir en haut Aller en bas

Re: Montages & Digitalisation de moteurs d'aiguillages JOUEF

Message par ArCToS le Mer 25 Avr 2012 - 10:58

jpaul_73 a écrit:Les automatismes quand c'est pour assurer la sécurité d'une gare souterraine c'est bien aussi.

Par contre pour jouer en surface, je pense que commuter manuellement les aiguillage c'est bien. Mais peut imaginer un TCO digital ? ...


Donc ... ? !? ... scratch

Je n'ai jamais dit aucun automatisme, je dis juste automatisme avec raison. C'est effectivement le cas le plus intéressant et où ils sont le plus nécessaire.
Tout dépend ce que tu entend par TCO mais oui c'est tout à fait possible, tu peux monter un tableau de commande soit sur un écran soit physique.

jpp38 a écrit:Marc,

La finalité de tout logiciel de pilotage n'est pas de tout faire rouler en automatique, "pour regarder les trains passer, comme une vache". En dehors des expos, où c'est quand même pratique, c'est très limité.
La finalité, et tous les utilisateurs de logiciels sont d'accord sur ce point, c'est plutôt de permettre le pilotage à main d'un train ou deux à un moment donné (c'est difficile de s'occuper de plus de deux trains à la fois), tout en ayant la possibilité d'en faire rouler beaucoup d'autres en automatique simultanément, et en bénéficiant de la sécurité (cantons, aiguilles). Et ça, ça reste très ludique.

Au delà de ça, si on pilote absolument tout en manuel, c'est une question de goût: certains préfèrent le TCO physique, d'autres préfèrent passer par logiciel et cliquer à la souris sur un aiguillage à l'écran. Encore une fois: affaire de goût.

JP
Je ne suis pas pour tout piloter en manuel non plus, je pense que les automatismes sont une bonne chose mais attention à ne pas en mettre partout juste parce que cela fait bien et que c'est un effet de mode. La position que je défend est celle de l'automatisation raisonné et réfléchie avec la connaissance de tout les éléments qui entre en conséquence derrière.

Je suis bien conscient des possibilités des logiciels et des différents modes. Le mode semi-automatique est trop souvent assimilé au mode automatique. C'est effectivement une affaire de goût mais on lis encore très souvent "je veux automatiser mon réseau avec un ordinateur", et je ne suis pas sur que tous soit conscient de tout ce que cela implique derrière en terme de câblage, découpage et configuration du dit logiciel. Attention au piège de l'usine à gaz qui peut se cacher derrière.

Mais après c'est à chacun de se faire sa propre opinion suivant ce qu'il souhaite.

Mon point de vue tout à fait personnel peut être lié à ma formation mais je trouve que le besoin de l'ordinateur pour assurer la sécurité des circulations est en quelque sorte contre nature. L'électronique intelligente est capable de faire aussi bien sans que l'utilisateur se paye des jours de configuration.

______________________________________________________________________________________________
Amicalement, Marc

Mes réalisations : Réseau modulaire fixe, Mon premier Timesaver , Timesaver - réseau étagère
Modules FTM : Le PK309 et L'approche de Paris Bastille
www.EspaceTrainMiniature.fr
avatar
ArCToS
Administrateur

Date d'inscription : 10/05/2006
Echelle(s) que je pratique : H0 2 rails, époque II à VI Européen et US
Digital - Analogique : Digital DCC (Lenz LVZ100 + Roco Multimauss)

http://www.espacetrainminiature.fr

Revenir en haut Aller en bas

Re: Montages & Digitalisation de moteurs d'aiguillages JOUEF

Message par Papybricolo le Mer 25 Avr 2012 - 11:30

jpaul_73 a écrit:Bon ça s'arrange pas .... J'y comprends plus rien .....

MDR

J'ai dut mal m'expliquer....

c'était pour répondre à ta question moitié digital/moitié manuel

En fait ce que j'ai compris c'est que tu veux automatiser (comme moi) ta gare cachée et en DIGITAL...

Mais que la partie aérienne du réseau tu veux commander manuellement tes aiguillages (enfin avec un moteur tout de même..) Donc avec des inter....

Pour cette dernière tu voudrais faire un TCO en digital !!!!!!!!!!!! (sous entendu sur un écran) alors là je ne sais pas comment on peut faire ? si tu commande manuellement tes aiguillages il faut que ta centrale en soit avertie pour l'afficher sur son TCO...

Sur les modules CDF il y a une connexion pour y adjoindre des inter ainsi le module retransmet la manip a la centrale qui corrige la position sur le TCO...



Ce décodeur permet la commande 4 moteurs à électro-aimant à forte consommation (PECO, SEEP, Minitrix,...) dans le cadre d'un réseau à commande digitale utilisant le protocole DCC. Il assure un basculement franc sans risque pour les bobines des moteurs. Il peut être alimenté par la voie ou de préférence par une source séparée ; il est muni d'entrées auxiliaires pour des commandes locales par boutons poussoirs.

Mais je ne connais pas les autres modules (LDT,Lenz etc...) si cette possibilité existe ?

Autre solution de faire des mini TCO comme Christian (mais pas en digital) et de positionner des inter..

par contre sur son post je n'ai pas percuté car il dit que selon la position des inter il sait dans quel sens sont les lames d'aiguilles..mais moi avec mes inter (Sur les TCO de mes modules FTM) ceux-ci reviennent au milieu après chaque impulsions c'est pourquoi j'ai mis des Leds....

______________________________________________________________________________________________
Le sage se demande à lui-même la cause de ses fautes, l'insensé le demande aux autres .
Confucius


A bientôt Invité tirchapeau Amicalement Jean-Claude



http://trainminiature.discutforum.com/t8066-le-reseau-de-papybricolo-premiere-partie#90397
http://trainminiature.discutforum.com/t17433-le-reseau-de-papybricolo-deuxieme-partie#264595
blog: http://papybricolo.over-blog.com/
avatar
Papybricolo
Administrateur

Date d'inscription : 21/01/2010
Echelle(s) que je pratique : H0 2 Rails & HOm, époques III à V
Digital - Analogique : DCC: ECoS V2 piloté avec RRTC V.8 Gold, et Multimaus (sur 2ème site), décodeurs locos : ESU, Lenz,Zimo Kuehn, et Ulhlenbrock. Modules rétro & accessoires CDF.

http://papybricolo.over-blog.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Montages & Digitalisation de moteurs d'aiguillages JOUEF

Message par ArCToS le Mer 25 Avr 2012 - 11:58

Il est possible sur les décodeurs Lenz de commander aussi physiquement les aiguillages, mais par contre il sera nécessaire d'avoir une signalisation de la position à l'informatique si on fait cela avec un module spécial de rétrosignalisation par contact.

Concernant la possibilité de faire un TCO physique un exemple de ce qui peut se faire avec un peu d'électronique :

http://usuaris.tinet.cat/fmco/rs_en.html#RSTCODCC
et
http://usuaris.tinet.cat/fmco/rs_en.html#RSTCO

Papybricolo a écrit:par contre sur son post je n'ai pas percuté car il dit que selon la position des inter il sait dans quel sens sont les lames d'aiguilles..mais moi avec mes inter (Sur les TCO de mes modules FTM) ceux-ci reviennent au milieu après chaque impulsions c'est pourquoi j'ai mis des Leds....

Attention avec un tel branchement il faut un interrupteur de fin de course sur les aiguillages sinon tu les grilles. C'est pas le cas de base sur les aiguillages Peco. Donc soit des contacts soit un relais soit ...

______________________________________________________________________________________________
Amicalement, Marc

Mes réalisations : Réseau modulaire fixe, Mon premier Timesaver , Timesaver - réseau étagère
Modules FTM : Le PK309 et L'approche de Paris Bastille
www.EspaceTrainMiniature.fr
avatar
ArCToS
Administrateur

Date d'inscription : 10/05/2006
Echelle(s) que je pratique : H0 2 rails, époque II à VI Européen et US
Digital - Analogique : Digital DCC (Lenz LVZ100 + Roco Multimauss)

http://www.espacetrainminiature.fr

Revenir en haut Aller en bas

Re: Montages & Digitalisation de moteurs d'aiguillages JOUEF

Message par JPaul_73 le Mer 25 Avr 2012 - 12:00

Papybricolo a écrit:
J'ai dut mal m'expliquer....
Non Jean-Claude, ... Moi aussi j'ai du mal m'expliquer ... ;-) Mais des fois par écrit c'est pas simple...

Papybricolo a écrit:En fait ce que j'ai compris c'est que tu veux automatiser (comme moi) ta gare cachée et en DIGITAL...
Ca oui.

Papybricolo a écrit:Mais que la partie aérienne du réseau tu veux commander manuellement tes aiguillages (enfin avec un moteur tout de même..) Donc avec des inter....
Ca non parce que je voudrais bien être en digital, mais pas forcément tout automatique. Et ce que je comprends de la réponse de Marc, c'est que je peux avoir un TCO sur un écran d'ordi. Ce que voulais dire par manuel, c'est actionner moi même les aiguillage, pas forcément avec un inter. Je souhaite tout digitaliser enfin du moins uniformiser le système de gestion. qu'il soit partiellement automatique et manuel (clic de souris par exemple) ...

Papybricolo a écrit:Pour cette dernière tu voudrais faire un TCO en digital !!!!!!!!!!!! (sous entendu sur un écran) ...
oui, c'est ce qu'explique Marc je pense.

Papybricolo a écrit:Sur les modules CDF il y a une connexion pour y adjoindre des inter ainsi le module retransmet la manip a la centrale qui corrige la position sur le TCO...
Même sur un TCO sur écran ? Oui je pense ...

Papybricolo a écrit:Autre solution de faire des mini TCO comme Christian (mais pas en digital) et de positionner des inter..
Ca oui, parce que je pense que c'est plus efficace d'avoir le TCO au plus prêt des installations.

ArCToS a écrit:Je n'ai jamais dit aucun automatisme, je dis juste automatisme avec raison. C'est effectivement le cas le plus intéressant et où ils sont le plus nécessaire. Tout dépend ce que tu entend par TCO mais oui c'est tout à fait possible, tu peux monter un tableau de commande soit sur un écran soit physique.
Voilà ! C'est ce que je voulais dire...

avatar
JPaul_73
Directeur du Café de la Gare

Date d'inscription : 14/02/2012
Echelle(s) que je pratique : HO - fin d'Epoque III (Année 70) à V
Digital - Analogique : Construction du réseau en cours- Ecos 50000 - MultiMauss.

http://www.le-train-de-jipe.fr

Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum