Décodeurs low-cost Hornby et Bachmann

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Décodeurs low-cost Hornby et Bachmann

Message par Metrolor le Mer 18 Mar - 12:52

bonjour,

je tiens tout d'abord à excuser mon appareil photo qui est en panne !
je devrais m'équiper sous peu d'un nouvel appareil...
la suite vous aurait paru plus digeste avec des photos, mais la technique à ses défaillances !

je viens de monter mon réseau Ho 2 rails en Rocoline ballasté, alimentations
numérique/analogique et je passe actuellement tout mon matériel moteur au numérique.
j'ai une alimentation Roco (1 alim en numérique pour les locos et 1 alim analogique pour les aiguilles)et trois Lokmaus 2. j'ai un transfo Fleischman et une vieille contruction personnelle en dépannage pour l'analogique( j'avoue que je me sers très peu de l'analogique actuellement, vu la souplesse du numérique !)

je vous ferais un petit reportage de la conception matérielle de ce réseau sans prétentions ultérieurement. il me reste quelques photos de la réalisation.

Côté décodeurs j'ai commencé par des Kuentz, Lentz, ESU, Roco... je n'ai jamais eu de problème de décodeurs cramés... tous fonctionnent correctement. j'attribue les adresses sur les 2 derniers N° des immatriculations une 72054 je l'appelle "54" mais ayant plus de 99 machines, au minimum la Multimaus Roco va vite s'imposer.

vu les prix de 27 à 33 € je me disais qu'avec plus de 100 machines à équiper celà allait faire une facture imposante.
J'ai donc regardé ce que l'on disait des décodeurs "bons marchés" Bachman, Tams et autres... j'ai entendu dire du bien des décodeurs Hornby: malgré une intensité de fonctionnement limitée due à la puissance des fonctions élaborées que l'on peut trouver sur des modèles très équipés, ils semblaient largement suffisants pour une machine sans sophistications (attelage électrique ou autres fonctions gourmandes en courant...).
ils possèdent compensation de charge et 4 fonctions de base... que demander de plus ?

Un mot donc sur ces nouveaux décodeurs R8249 new {repérés par un point bleu sur le circuit qui les différencient des versions précédentes (R8215 ? semble-t-il, qui comportaient un point rouge (?)}
tenté par les prix très intéressants de ces décodeurs outre-manche, j'en ai acheté trois pour essayer et "rentabiliser" mon premier achat, soit 36,37€ tout frais compris : 8,95£x3= 26,85 + port 5,74£.
Reçu en 4 jours week-end compris envoi en "small packet signedfor international" by air mail, par avion, contre signature... emballage parfait court réel 4,74£ contre 5,74£ facturées (1£ d'emballage et pour le temps passé à la commande ce qui parait très honnête)

le premier je l'ai monté sur une BB 6 63617 Infra, ref 63409 Roco.
Pas de problème de démontage de la machine si ce n'est de "bien" déclipser toutes les rembardes avant de démonter la caisse qui est maintenue par des ergots; appuyer en milieu de capots avant et en bout pour séparer les ergots voir notice Roco...
le repère de la prise 1 (fil orange) est bien indiqué sur cette notice. après avoir retiré le connecteur 8 broches en place, la prise à 8 broches du décodeur se connecte facilement malgré le peu de place.
attention un petit tampon en caoutchouc protège les pins de la prise. le conserver en l'emboîtant sur la prise que vous otez de la machine...
Quelques difficultés pour loger le décodeur qui n'ira que dans la cabine car le reste est archi plein... malheureusement, je n'ai pas trouvé où le mettre ailleurs ?
il est visible mais deux fils sont déjà là... alors un peu plus...
la notice Hornby indique bien qu'il ne faut pas toucher le circuit imprimé... et ne pas le mettre en contact avec une pièce métallique de la loco. donc l'isoler parait être la solution; mais surtout ne pas l'emballer (risque de surchauffe ?). donc du double face pour le maintenir en place et un double face dont un coté reste couvert de sa protection pour éviter tout contact intempestif et que celà colle trop à l'entourage... voilà la chose en place; bien vérifier que l'on ne pince pas les cables au remontage... au risque des les couper ou de créer un court circuit !
quelques difficultés limitées pour le remontage : la caisse no problem mais les rembardes semi souples ce n'est pas la sinécure...
fonctionnement: parfait. Youpiii !

le deuxième sur une cc 5 72074 "En voyage" Hornby Jouef... HJ
démontage méticuleux nécessaire:
les toutes petites pièces du bas de caisse sont d'une fragilité extrême... et pratiquement irremplaçables, donc faire très attention !
il faut désacoupler la conduite de freins de chaque extrémité avant démontage de la caisse. il y a 4 ergots à désengager : j'ai utilisé des cures dents plats en bois qui permettent d'écarter et de la maintenir la carrosserie sans forcer.
attention, eviter de tirer trop fort sur les bogies pour dégager le chassis: vous risquez de désacoupler les cardans, le bogie n'est plus en place... et la machine se bloquera si vous n'y prenez pas garde !
il faut déclipser le circuit électronique de la machine, ce qui ne pose pas de difficulté. les ingénieux ingénieurs ont placé le connecteur sous le circuit, donc démontage et il faut retourner méticuleusement celui-ci pour y placer le connecteur mâle du décodeur. on enlève donc le connecteur en place, on y replace la protection caoutchoutée trouvée sur la prise du R8249 (bravo Hornby !) et on le conserve dans la boîte de la loco... ça peut toujours servir !
la pin 1 (fil orange) de la prise 8 broches est bien repérée... pas de problème de connexion si ce n'est qu'il faut retourner le circuit imprimé. reclipser précautionneusement le circuit imprimé de la machine: attention les ergots semblent bien fins.
replacer les câbles d'origine et les câbles du décodeur afin qu'il ne gênent pas le fonctionnement et le remontage: pas de surépaisseur dans la caisse avec les double-face...
et l'on réemboîte la caisse en prenant garde au bon emplacement des ergots... la caisse doit appaître plane sur ses deux côtés.
et sûr de soi on pose sur la voie de programmation !
adresse 3, test de l'éclairage, ça marche. on tourne le bouton de démarrage, un bruit de pignonnerie qui tourne, puis plus rien: la machine se met en sécurité... ça ne démarre pas ! grillé ?
ehhh non ! en tirant sur un bogie pour démonter la caisse du châssis j'ai désaccouplé un cardan. le démontage s'impose donc , mais la panne est rectifiable. la prochaine fois j'éviterais de remonter la machine avant le test !
après contrôle tout va bien. la machine tourne, parfaitement fluide, même au ralenti le plus bas.

3ème installation sur une Trix réf.: 22304 BB 3600 CFL équivalente BB 12000 SNCF
caisse tout métal la notice indique qu'il faut déveisser les 2 cappots (3 vis sur chaque) puis ensuite la cabine se rire sans problème...
ils ont oublié de signaler qu'il faut enlever les mains montoires des 2 portes sinon ... ça coince. donc penser à démonter délicatemetn les mains montoires... sans rayer la caisse métallique !
là aussi comme dans les 63000 Roco la place est comptée...
ne pas penser mettre le décodeur sous le même capot que le connecteur. les fils vont traverser la cabine, ehh oui !! et le décodeur se trouvera sous l'autre capot ! tout va bien mais le fil mauve s'est coupé net, sans manipulation hasardeuse, du décodeur !
donc attention: les soudures sur le décodeurs sont limite fragiles.
remontage sans complications si ce n'est que les vis sont difficiles à remettre en place...
test sur la voie : éclairage OK, démarrage il faut pousser la machine, elle hoquète puis démarrage avec à coups répétés puis plantage sur un arrêt; je la pousse le contact se fait à nouveau... puis tours de roues à petite vitesse quelques ralentissement peu logiques aux mêmes endroits du parcours, les autres passent bien ces zones...
essai à vitesse élevée: baisses de régimes aux mêmes endroits mais pas de plantage !
y aurait-il des problèmes avec la TRIX ?

en résumé:
circuit d'essai propre, machines pratiquement neuves et justes rodées, ou, au minimum, qui fonctionnent correctement avant numérisation.
Quelques précautions à prendre:
bien isoler les décodeurs, ne pas les "manipuler" sans protection, ils sont d'ailleurs emballés dans une pochette antistatique, faire attention au câbles qui semblent fragiles en leur liaison avec le circuit du décodeur...
consulter les forumistes sur les trucs et astuces de montage et de démontage...
un mauvais démontage peut marquer à jamais une machine neuve ou la rendre inutilisable
on peut bêtement griller un décodeur si l'on ne prend pas les précautions indispensables...
enfin pour moi pour l'instant je ne regrette pas ce petit innvestissement !

je crois que je vais équiper les locos Hornby Jouef, Roco de ce type de décodeur et peut-être utiliser des décodeurs plus couteux pour les machines plus "délicates" ou les fortes consommations.

je ne manquerais pas de vous tenir au courant de l'état de service de ces décodeurs qui me paraissent particulièrement intéressants.
à suivre si vous le voulez bien...
bon train à toutes et à tous
Philippe
avatar
Metrolor
Résponsable du wagon bar

Date d'inscription : 20/10/2007
Echelle(s) que je pratique : H0
Digital - Analogique : Essentiellement numérique
Intellibox 6500+ lokmausII+ Multimaus+SprogII

Revenir en haut Aller en bas

Re: Décodeurs low-cost Hornby et Bachmann

Message par Metrolor le Mer 22 Avr - 17:50

bonjour,
Suite de mon message du 18/03/2009, le problème de la BB 3601 CFL Trix ref 22304 est résolu: c'était un encrasement assez surprenant des roues capteuses de courant... après un bon nettoyage à l'acool à brûler du train de roues tout va bien.
J'ai commandé et monté 12 nouveaux R 8249 Hornby et ai éprouvé quelques difficultés:

1) sur une HJ 2001 BB466429 (?). après montage du décodeur, fonctionnement par soubresauts, impossibles à éviter; pourtant en analogique elle fonctionnait correctement. je change de décodeur: j'y mets un Lenz gold, même symptômes !
j'enlève le décodeur et repasse en analogique.
après quelques dizaines de centimètres ou le comportemtn est semblable voilà la loco obéissante et normale...
je remonte un autre R8249 Hornby différent du premier: tout va bien !
incompréhensible !

2) Je reprends le premier Hornby douteux et le pose sur une Roco BB 9282 ref 43564. Je remonte la caisse (malencontreusement dans le mauvais sens) et m'aperçois que les feux (ampoules) sont allumés des 2 cotés au blanc et un peu trop lumineux... ça sent effectivement le grillé...
Je démonte et vérifie le positionnement des ampoules et des languettes attachées à la carrosserie. Je me suis trompé de sens ... au remontage, ce qui a occasionné le problême. Cette machine en passant n'a pas de feux rouges (?) d'ailleurs elle n'a qu'une paire de phares à chaque extrémité.
Je démonte le décodeur et le remplace par un neuf : tout va bien la machine fonctionne parfaitement même au ralenti le plus minime...

3) souhaitant m'assurer du fonctionnement du premier décodeur je l'installe sur une Roco BB 1014 0008.5 OBB ( ref 43820). Là, la machine "éclaire " comme un halogène ! J'arrête tout et sens toujours au-dessus du décodeur une odeur de roussi...
J'y place un Lenz gold : aucun problème la machine se porte bien et l'éclairage fonctionne normalement et avec l'intensité correcte.
Je reprends le décodeur qui semble "cramé" et le pose sur une BR185 MRCE Roco ref 63807 (toute noire). les fonctions "éclairage" du décodeur ont un problème dans le sens 1 (cabine1 en avant) la machine est allumée au blanc des 2 côtés et au rouge à l'arrière.
mais comme les phares sont petits cela ne se voit pas trop !
j'y ai laissé ce décodeur. On fera avec.

à part celà toutes les autres machines n'ont posé aucun problème.
J'ai équipé en Roco:
BB 63890 verte ref 63435;
BB 63919 Arzens ref 64438;
BB 463838 Fret ref 63407

en Hornby Jouef:
BB 467449 Fret ref HJ2004
CC 172054 ref HJ2002
CC 172049 en voyage ref HJ2009
CC 6512 HJ2006
CC 472002 fret HJ2011
BB 67560 en voyage HJ 2020

en ACME la 402A ref 6020

en Electrotren l'ABJ4 ref 2104

j'ai fait fonctionner chaque modèle pendant plus d'une heure avec une rame de 8 voitures LSM + Roco de 300 mm (soit un convoi 2,40 m de long) en palier, sans détecter le mondre souci: pas d'échauffement, pas de réaction bizarre.

Je pense que certaines locos fortes consommatrices nécessitent un décodeur de 1A de puissance de base.
Mais, pour le moment, pas de souci majeur avec les R8249 Hornby, si ce n'est un mauvais branchement de ma part, que mon installation sur Lokmaus 2 Roco n'a pas protégé. Je crois que l'Intellibox ( et d'autres centrales) assurent la protection contre ce genre de mésaventures.
Enfin un de martyrisé sur une quinzaine de décodeurs, m'incite à continuer dans mes acquisitions: je viens d'en commander 10 autres en Grande Bretagne, mais les prix semblent flamber ... ils approchent à l'unité les 10 € pièce sans le port !
Il faut bien chercher pour faire encore de bonnes affaires.

Hornby annonce depuis plus d'un an semble-t-il (?) un décodeur Sapphire R8245 aux alentours de 20£... et un mini Sapphire R8246, qui comporteraient des fonctions de consommation (fuel et eau), ainsi qu'une fonction "manoeuvre" (si j'ai tout bien compris...) comme dans la vraie exploitation !
certaine l'annonce en 09/2009;
à suivre de près.

pour se résumer:

Hornby R8249 un décodeur correct pour 10€ pièce.
il faut le réserver aux machines pas trop gourmandes ce qui est la généralité actuellement (?). avis aux techniciens qui peuvent tester effectivement les consommations ...
Faire très attention aux manipulations avec un décodeur: c'est de l'électronique fragile et qui ne supporte pas (ou peu) les mauvais branchements et les courts circuits, particulèrement.
Bon train à tous
P
hilippeChampagne
avatar
Metrolor
Résponsable du wagon bar

Date d'inscription : 20/10/2007
Echelle(s) que je pratique : H0
Digital - Analogique : Essentiellement numérique
Intellibox 6500+ lokmausII+ Multimaus+SprogII

Revenir en haut Aller en bas

Re: Décodeurs low-cost Hornby et Bachmann

Message par PSX le Mer 22 Avr - 18:43

tu as de plus en plus de bécanes équipées ... tu vas pouvoir t'amuser.

pour le 63000 roco, tu as eu assez de place ? ... décoduer dans la cabine je suppose. Pourrait-on le mettre dans un Y 8000 ?
avatar
PSX
Ingénieur de la machine à café

Date d'inscription : 06/06/2006
Echelle(s) que je pratique : Réseau H0 + Dioramas
Digital - Analogique : Analogique 2R + projet digital

http://lereseaudepsx.e-monsite.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Décodeurs low-cost Hornby et Bachmann

Message par ArCToS le Mer 22 Avr - 23:22

En effet attention à la puissance des décodeurs, c'est l'un des plus gros défaut des décodeurs hornby la faible puissance. Je confirme que l'ampérage doit dans le doute être de 1A, mais il faut faire la mesure pour en être sur. Elle est d'ailleurs très simple à faire. je mettrai la méthode si vous êtes intéressé avec un beau schéma.

Le décodeur que tu décris semble avoir un problème au niveau des fonctions mais ne pas forcement être totalement griller, c'est un problème qui peut arriver.

Et en effet l'électronique n'aime pas les auovais branchement mais dans le cas d'une digitalisation avec une fiche nem les risques en cas d'inversion sont minime, l'éclairage n'est juste pas fonctionnel, après une sécurité que l'ont trouve sur des décodeurs plus cher est la protection anti court circuit

Le bas prix n'a donc pas que des avantages ...

______________________________________________________________________________________________
Amicalement, Marc

Mes réalisations : Réseau modulaire fixe, Mon premier Timesaver , Timesaver - réseau étagère
Modules FTM : Le PK309 et L'approche de Paris Bastille
www.EspaceTrainMiniature.fr
avatar
ArCToS
Administrateur

Date d'inscription : 10/05/2006
Echelle(s) que je pratique : H0 2 rails, époque II à VI Européen et US
Digital - Analogique : Digital DCC (Lenz LVZ100 + Roco Multimauss)

http://www.espacetrainminiature.fr

Revenir en haut Aller en bas

Re: Décodeurs low-cost Hornby et Bachmann

Message par Metrolor le Ven 24 Avr - 17:28

bonjour,
en réponse à PSX :
mes BB 63000 Roco (4 à ce jour) ont toutes été équipées de R 8249 Hornby. Je les ai placés dans la cabine en essayant de cacher les fils... mais ça passe plus que juste... et il faut bien ranger les câbles pour refermer correctement le grand capot...
Je n'ai pas pu placer de Lenz gold dans une BB 66429 Fret Hornby Jouef, trop encombrant.
J'atttends donc la réception de ma nouvelle commande de R 8249 Hornby d'Angleterre.

Je vais essayer de monter des décodeurs R 8249 sur des chassis non prévus pour le digital: Y 8000, BB 9200/9300 Roco Y 7100 LSM... un peu d'isolation de réflexion et de soudures avant installation, et je vous tiendrais au courant (sans jeu de mots !).

Je dois recevoir aussi des Bachmann 36-554, 3 fonctions (21 broches) pour mes X73500 et BR 610 Hornby Jouef et Rivarossi et vous parlerais du comportement de ces deux bêtes.
Enfin pour le moment c'est en instance...

Juste quelques mots sur le "comportement" des R 8249 lors du changement d'adresse:
les décodeurs, par convention, sortent tous validés pour l'adresse 3 (théoriquement).
Il s 'agit d'affecter une adresse différente pour chaque loco.
J'ai décidé de donner l'adresse des 2 derniers items de l'immatriculation de la machine: BB 67449= adresse "49" .

-"oui, mais si tu as deux machines avec la même terminaison ?"

ehh bien, je change pour un chiffre avant ou un chiffre après, voilà pour 99 machines maxi puisque mes lokmaus 2 n'admettent pas plus. Puis je ne mettrais jamais plus de 3 ou 4 machines en fonctionnement en même temps... alors les doublons ne poseront pour le moment que rarement des problèmes.

Je vais essayer de faire de la "double traction", plutot UM pour les puristes, malgré l'impossiblité sur les R 8249 de l'activer réellement. En effet ces décodeurs ne permettent pas de régler la CV (pour Configuration Variable) N° 19 car elle n'est pas prise en charge. Cette variable est réglable sur d'autres décodeurs plus élaborés et permet en appelant l'adresse individuelle de 2 locos de les faire fonctionner, au cours dela même session, ou pas, en Unités Multiples( suprême raffinement).
Je vais donc appeler 2 locos similaires (même type, même référence et même fabrication; attention aux fausses ressemblances...) par la même adresse et voir ce qui se passe à l'usage. Il faudra que les CV 2, 3, 4, 6 règlants la tension, les courbes de vitesse et de freinage, enfin tous, soient identiques avant l'essai.
Est-ce que les locos marcheront à la même vitesse, et n'y aura-t-il pas d'échauffements intempestifs ...

Donc le dernier mot sur le comportement sur la reprogrammation des CV sur les R 8249:
ne vous étonnez pas si la loco sursaute à ce moment là c'est normal. Avec mes Lokmaus 2 et mon système Roco, elle le fait 2/3 fois. D'autres décodeurs ne présentent pas cette caractéristique... ils l'ont fait chez moi à chaque reprogrammation !
C'est du pas cher, mais j'en suis content !

à suivre si vous le voulez bien !
cordialement
Bon train à tous !
Philippe
avatar
Metrolor
Résponsable du wagon bar

Date d'inscription : 20/10/2007
Echelle(s) que je pratique : H0
Digital - Analogique : Essentiellement numérique
Intellibox 6500+ lokmausII+ Multimaus+SprogII

Revenir en haut Aller en bas

Re: Décodeurs low-cost Hornby et Bachmann

Message par Metrolor le Ven 24 Avr - 17:43

"re"bonjour,
pour Arctos:

je suis friant des trucs et astuces ...
ne pourrais-tu pas nous donner une méthode efficace et sûre pour connaître la consommation ou plutôt l'intensité absorbée par une loco, + fonctions supplémentaires ou un autre matériel roulant. "Un petit cours de technologie" sympa applicable par tous les forumistes débutants et confirmés qui ont besoin de "mise à jour ". J'en suis !
Où il serait question de matériel générique nécessaire ou conseillé... du process d'essai et des choses à faire et surtout ne pas faire... pour éviter de griller un composant... sur une voie séparée du circuit principal ? ou pas...
En analogique comme en numérique; les tensions et fréquences étant différents ?
Enfin, des conseils de pros par des pros !
Merci
pour que le petit train avance...
Bon train à tous
Philippe
avatar
Metrolor
Résponsable du wagon bar

Date d'inscription : 20/10/2007
Echelle(s) que je pratique : H0
Digital - Analogique : Essentiellement numérique
Intellibox 6500+ lokmausII+ Multimaus+SprogII

Revenir en haut Aller en bas

Re: Décodeurs low-cost Hornby et Bachmann

Message par Metrolor le Sam 25 Avr - 17:03

bonjour,
des nouvelles du front:
je viens de recevoir mes Bachmann 36-554, 3 fonctions et ma nouvelle fournée de R 8249 Hornby.
En ce qui concerne les Bachmann ils sont indiqués 1Amp mais c'est au cumul de la gestion du moteur et des fonctions. L'ampérage pour le moteur est limité à 0,7 Amp, et les 2 fonctions restantes 180mA maxi individuellement pour un total maxi de 350mA.
Oui, on le dit, trois fonctions (il inclut l'éclairage directionnel, F0 comme la majorité des décodeurs récents) et en fin de compte 3 autres qui sont une auxiliaire, F1, la manoeuvre F3 et l'inertie F4, si j'ai bien compris la notice en anglais.

J'ai donc installé le premier sur mon X 73639 Hornby Jouef HJ2017, le fameux "concombre" comme certains l'appellent. Pas de difficultés majeures la caisse s'ouvre en écartant les côtés, et se dégage sans problème. Attention aux minuscules grilles de toit: l'une d'entre elles s'est décolée et j'ai bien failli la perdre ! Elles mesurent un peu plus d'un mm de large pour 1,5 cm de long...
Essai en ligne toutes les fonctions sont actives. Le matériel est plutôt fluide dans ses réactions et le ralenti sans à coups. Mécanique silencieuse et éclairage des compartiments un peu trop vif; peut-être à régler dans le futur, si c'est possible (?).
Reprogrammation selon la règle adoptée, pas de soucis.

Je passe à son cousin germain le BR 641 rouge (comme un beau poivron).
Même manipulation qu'avec le X73500, le décodeur 21 broches se fixe toujours par le dessous du circuit imprimé situé en haut du chassis. Pourquoi aller mettre les connecteurs sous les circuits imprimés ? Il faut tordre le circuit pour accéder pplus aisément. un risque supplémentaire d'abîmer son modèle !
A remarquer au passage que les ouies de ventilation du plafond de la caisse sont occultées, comme sur son cousin, par de l'adhésif noir. Il parait que les premiers concombres laissaient filtrer la lumière par les grilles de toit (celles qui veulent partir malencontreusement !).
J'essaye la bête mais aucune réaction... le décodeur est-il HS ou le courant traction n'arrive pas ?.
Tout semble pourtant OK. Je reprends l'autorail en mains et m'aperçoit que j'ai oublié deux connecteurs sur le 21 broches. Malgré le trou bouché "détrompeur", j'ai décalé le décodeur et l'ai mal connecté.
Je rebranche correctement ce dernier. ça marche !
Tout fonctionnne correctement sauf un tressautement lors des changements de sens ? Ce symptôme semble diminuer à l'usage...
L'éclairage directionnel fonctionne, l'éclairage des compartiments aussi, toujours aussi brillant, mais pas le "cinéma de destination"; ce qui indique la destination sur les faces de ce modèle (Bâle Basel...).
Aurais-je tout simplement grillé cette fonction en faisant mon branchement décalé ?
Je lis à nouveau la notice du décodeur et m'aperçois que cette fonction n'est pas active !
Est-ce que je pourrais l'activer avec mes Lokmaus2 ou devrais-je changer de décodeur ? Si vous avez l'information faites le moi savoir...
Je réclame l'aide de nos cousins suisses ou allemands s'ils ont eu le même genre de manipulation à réaliser sur leur BR 641 ?
je vais chercher entre temps sur Internet.

Je continue l'installation de R8249 sur mes autres modèles.
A part le bruit de crécelle d'une BB 67376 (caisse Lima montée sur un châssis de BB 67449 HJ) qui provient sans doute de la résonance des caisses Lima, je me retrouve avec le même problème sur ma BB 66429 HJ.
La machine à un comportement imprévisible: des hoquets et puis arrêt franc. Impossible à faire fonctionner correctement ! Alors qu'elle fonctionnait avec un Lenz gold mais qui ne rentre pas vu son encombrement, elle refuse la marche normale avec le R8249 Hornby !
A ne rien y comprendre !
Je poursuis mes investigations...

je vais équiper ma cavalerie de BB 9200/16000/25000 Roco et les Mehano BB 27000 et 37000 et vous tiens au courant.

Attention: sur un concombre les décodeurs 21 broches peuvent être branchés décalés d'un rang sans que l'on s'en aperçoive. Penser à se caler au niveau du détrompeur ... ne pas faire comme moi !

bon train à tous
Cordialement
santé
Philippe
avatar
Metrolor
Résponsable du wagon bar

Date d'inscription : 20/10/2007
Echelle(s) que je pratique : H0
Digital - Analogique : Essentiellement numérique
Intellibox 6500+ lokmausII+ Multimaus+SprogII

Revenir en haut Aller en bas

Re: Décodeurs low-cost Hornby et Bachmann

Message par ArCToS le Sam 25 Avr - 17:28

Pour le méthode je vais m'en occuper dès que j'ai un peu de temps.

Après concernant tes questions apport ils sont intéressant mais j'avoue le premier avoir tendance à faire ce genre de message mais ce n'est pas évident pour y répondre et y apporter.

Par souci de clarté je me demande s'il ne serai pas souhaitable de diviser le sujet vers un sujet plus spécifique, qu'en pense tu ?

______________________________________________________________________________________________
Amicalement, Marc

Mes réalisations : Réseau modulaire fixe, Mon premier Timesaver , Timesaver - réseau étagère
Modules FTM : Le PK309 et L'approche de Paris Bastille
www.EspaceTrainMiniature.fr
avatar
ArCToS
Administrateur

Date d'inscription : 10/05/2006
Echelle(s) que je pratique : H0 2 rails, époque II à VI Européen et US
Digital - Analogique : Digital DCC (Lenz LVZ100 + Roco Multimauss)

http://www.espacetrainminiature.fr

Revenir en haut Aller en bas

Re: Décodeurs low-cost Hornby et Bachmann

Message par Metrolor le Sam 25 Avr - 22:41

à Arctos,
bien sûr que l'on peut faire un ou plusieurs sujets à part...
Je te laisse volontiers décider des nouveaux titres ( essais décodeurs, installations et trucs et astuces sur les décodeurs...) qui soient concis et qui rentrent bien dans le projet FTM, et des emplacements...

J'ai à nouveau de la matière, mais pour bien faire il faudrait que je puisse y joindre des photos en "macro" et l'appareil que j'ai en ce moment est tout juste bon à faire des cartes postales de mauvaise qualité ! Elles n'apporteraient rien de plus !
Merci pour ta réponse.

Suite du feuilleton: journée faste !
j'ai équipé mes Méhano des Hornby R8249:
BB 427019
BB 427053
BB 437025

les trois machines ont la même architecture.
Mettre la loco les roues en l'air dans un berceau en mousse. Noch en fait de très bien mais un peu chers.
j'ai trouvé que les calorifugeages de tuyaux en mousse ( de polyuréthane je crois) d'un diamètre de 60/65 mm étant préfendus permettaient de maintenir une loco ou une voiture HO sans problème si ce n'est le calage pour empêcher le cylindre de rouler.
Il faut donc, démonter les tampons, le bloc traverse/chasse-pierres de chaque face en les tirant vers le haut, puis le coffre central sous caisse qui est maintenu par 2 tétons plus long sur un des côtés. Ensuit écarter les flancs de la caisse précautionneusement ( je le fais à l'aide de cure-dents plats...) et tirer le châssis vers le haut. aucune vis à défaire ! Bravo !

Et ohhh, merveille, la prise n'est pas située en-dessous le circuit imprimé mais dessus ! donc facile d'accès...
Le repère de branchement pin 1 est très visible. Ce type de machine est prévu pour un décodeur sous le châssis.
Il suffit de placer le décodeur au centre (et sous le chassis) à l'endroit recouvert par le coffre sous caisse que nous avons démonté.
Un bout de double face le maitiendra en place et l'isolera correctement du châssis métallique. Les câbles seront placés dans l'encoche ménagée par le fabricant. Pensez bien à isoler le câble de fonction mauve non relié si vous ne vous en servez pas !

Tester le déccodeur avant remontage de la caisse on ne sait jamais...
Pour moi celà c'est bien passé pour les trois machines.
éclairages, ralentis, niveau de bruit, accélérations tout est OK .
Juste un reproche: je n'avais pas remarqué que mes deux 27000 (pas la 37000) éclairaient la voie juste devant les bogies : à remédier prochainement.
Test d'endurance avec 8 voitures 1 heure à vitesse moyenne: aucun signe de défaillance.

les Méhano sont à présent équipées et validées au service
je testerais leur fonctionnement en fausses UM prochainement.
Bon train à tous
Philippe
avatar
Metrolor
Résponsable du wagon bar

Date d'inscription : 20/10/2007
Echelle(s) que je pratique : H0
Digital - Analogique : Essentiellement numérique
Intellibox 6500+ lokmausII+ Multimaus+SprogII

Revenir en haut Aller en bas

Re: Décodeurs low-cost Hornby et Bachmann

Message par ArCToS le Dim 26 Avr - 0:17

Merci pour ces nouvelles informations,

j'ai divisé le sujet pour plus de clarté

______________________________________________________________________________________________
Amicalement, Marc

Mes réalisations : Réseau modulaire fixe, Mon premier Timesaver , Timesaver - réseau étagère
Modules FTM : Le PK309 et L'approche de Paris Bastille
www.EspaceTrainMiniature.fr
avatar
ArCToS
Administrateur

Date d'inscription : 10/05/2006
Echelle(s) que je pratique : H0 2 rails, époque II à VI Européen et US
Digital - Analogique : Digital DCC (Lenz LVZ100 + Roco Multimauss)

http://www.espacetrainminiature.fr

Revenir en haut Aller en bas

Re: Décodeurs low-cost Hornby et Bachmann

Message par Metrolor le Dim 26 Avr - 15:28

bonjour !
je reviens sur un point, le comportement bizarre d'une 66000 Hornby Jouef au cours du montage de décodeurs Hornby 8249:

"1) sur une HJ 2001 BB466429 (?). après montage du décodeur,
fonctionnement par soubresauts, impossibles à éviter; pourtant en
analogique elle fonctionnait correctement. je change de décodeur: j'y
mets un Lenz gold, même symptômes !
j'enlève le décodeur et repasse en analogique.
après quelques dizaines de centimètres ou le comportemtn est semblable voilà la loco obéissante et normale...
je remonte un autre R8249 Hornby différent du premier: tout va bien !
incompréhensible !"

J'avais à nouveau ce dernier jour le même comportement erratique de la machine. Ne voulant pas m'avouer vaincu, (je suis têtu ! ) je voulais avoir le coeur net sur les bizarreries de cette machine HJ 2001 BB466429 Fret Hornby Jouef.
Après maints essais avec différents décodeurs et en analogique (décodeurs débranchés) je mettais finalement en doute le circuit imprimé de la machine...
puis par acquis de conscience, voulant vérifier la prise de courant aux roues, j'ai démonté les 2 carters de bogie. Un excès de lubrifant noyait les contacts ...
Nettoyage local et remontage: la machine se porte à merveille;
mais à l'usage les mêmes symtômes reviennent...
Nouveau dégraissage plus prononcé et... la machine fonctionne correctement. Laughing
A croire que la machine était tombée dans le lubrifiant chez Hornby Jouef...
Celà déclenchait des pannes à répétiton : les décodeurs et la platine de la machine n'étaient pas en cause !!!
J'ai, aussi, dû, essuyer méticuleusement les rails... elle avait tout "salopé" en langage cru !
La feuille plastique d'emballage de la machine était elle aussi maculée d'huile...
Ils avaient sans doute peur que la machine ne rouille avant d'être vendue ?

Donc attention aux excès de lubrifiants...
cheers
je vais me lancer dans la digitalisation des modèles non prévus pour le numérique et vous tient au courant.

Bon train à tous
Philippe
avatar
Metrolor
Résponsable du wagon bar

Date d'inscription : 20/10/2007
Echelle(s) que je pratique : H0
Digital - Analogique : Essentiellement numérique
Intellibox 6500+ lokmausII+ Multimaus+SprogII

Revenir en haut Aller en bas

Re: Décodeurs low-cost Hornby et Bachmann

Message par Metrolor le Mer 29 Avr - 20:53

bonjour !
aujourd'hui première digitalisation d'une loco dont le châssis est à la masse.

Je ne sais pas s'il n'y a que le châssis d'ailleurs, son propriétaire peut-être un peu aussi !

Enfin un engin comme la CC 14166 Lima Ref.: 208169L dans l'atelier et sous le fer à souder.
Il faut:
un fer à souder
des pinces
de la soudure de bonne qualité (décapante)
un décodeur de petites dimensions (R8249 Hornby 17X10X3,5 mm)
réfléchir avant d'agir
...
L'ouverture de la machine se fait après avoir retiré les 4 tampons, et quatre vis qui tiennent l'ensemble de la caisse (les deux capots et la cabine).
Dans l'espace sous la cabine se trouve un circuit imprimé recouvrant le moteur.
Tous les fils y sont raccordés.
Le châssis en zamak fait masse et un des pôles du moteur y repose par un languette en cuivre. Les ampoules limitées aux feux blancs, sont raccordées aussi au chässis pour leur alimentation commune.
Après étude du chantier, pour poser le décodeur dans la cabine il faut dessouder tous les composants du circuit imprimé, conserver l'alimentation des ampoules par le châssis mais isoler le moteur de ce dernier. C'est le chantier évalué à l'optimum, pas de travail inutile.
Voilà l'opération est vivement réalisée.
J'en profite pour dessouder la prise NEM du décodeur Hornby R 8249. les fils en sont maintenant dénudés.
Je connecte ensuite les fils orange et gris sur les bornes du moteur sorti du châssis, désaccouplé des cardans.
Les fils rouge et noir sur les arrivées des prises de courant rail droit rail gauche.
Puis vient le tour des lampes: le commun bleu est à brancher sur le châssis qui alimente chaque lampe, le jaune sur une lampe et le blanc sur l'autre. si elles ne s'allument pas dans le bon sens, j'inverserais sans difficultés ces deux derniers fils.

Je vais tester sans remonter le travail réalisé.
Je pose la loco sur les rails le moteur étant libre à côté du châssis. je vérifie une dernière fois les connexions. Tout semble OK.
Je branche l'alimentation selectionne l'adresse "3" sur ma Lokmaus 2, tourne le bouton molleté et ça démarre: le moteur libre se met à tourner. Je n'insiste pas et le fait tourner en sens inverse, tout va bien. Je teste l'éclairage qui fonctionne bien dans le bon sens...
Isolation du moteur dans le châssis, des points de soudure du décodeur (sans "l'emballer"), à l'aide d'adhésif électrique.
Puis réinstallation de la caisse en sens inverse du démontage.
Essai de fonctionnement caisse fermée: RAS si ce n'est un échauffement de la caisse à l'emplacement des lampes de 12 volts qui chauffent en 16 volts du digital.
Je vais donc devoir trouver comment baisser la tension, si c'est possible sur ce type de décodeur, ou tout simlplement changer les lampes pour des 16/24volts.
la deuxième CC 14000 sera équipée dès l'arrivée de la nouvelle livraison de décodeurs.

Prochaines "opérations":
BB 7200, 15000 et 22200, Roco...

Je ne suis pas un bon "bricoleur", l'opération m'a parue simple à réaliser.
Le plus difficile ce sont les soudures sur les métaux anciens et oxydés.

voilà c'est tout pour aujourd'hui.

Bon train à tous

Philippe

A suivre
avatar
Metrolor
Résponsable du wagon bar

Date d'inscription : 20/10/2007
Echelle(s) que je pratique : H0
Digital - Analogique : Essentiellement numérique
Intellibox 6500+ lokmausII+ Multimaus+SprogII

Revenir en haut Aller en bas

Re: Décodeurs low-cost Hornby et Bachmann

Message par ArCToS le Mer 29 Avr - 22:14

Les 7200,15000 et 22000 se laisse digitaliser sans en arriver à ce genre d'extrémité, concernant ton problème de tension sur les lampes tu peux aussi envisager d'installer une résistance pour baisser la tension

______________________________________________________________________________________________
Amicalement, Marc

Mes réalisations : Réseau modulaire fixe, Mon premier Timesaver , Timesaver - réseau étagère
Modules FTM : Le PK309 et L'approche de Paris Bastille
www.EspaceTrainMiniature.fr
avatar
ArCToS
Administrateur

Date d'inscription : 10/05/2006
Echelle(s) que je pratique : H0 2 rails, époque II à VI Européen et US
Digital - Analogique : Digital DCC (Lenz LVZ100 + Roco Multimauss)

http://www.espacetrainminiature.fr

Revenir en haut Aller en bas

Re: Décodeurs low-cost Hornby et Bachmann

Message par THEDID31 le Sam 16 Mai - 19:12

Bonjour,

J'ai installé un lenz silver dans la BB 427019 de Mehano ; aucun souci il y a assez de place sous le chassis et la connexion digitale est prévue dans la machine.
Attention néanmoins à la fragilité des matériaux plastiques employés par le constructeur Mehano (les supports de vis concernent les blocs chasse pierre ne sont pas assez résistants donc ne pas serrer comme un âne....) sinon un peu de superglue.
Il faudra caché les sorties lumières qui ont tendances à éclairer la voie (cache sous le bloc chasse pierre + peinture matte sur les conduits plastiques porte lumière.
Cdlt
avatar
THEDID31
Garde barrières

Date d'inscription : 20/05/2007
Echelle(s) que je pratique : H0
Digital - Analogique : Analogique et Digital



Revenir en haut Aller en bas

Re: Décodeurs low-cost Hornby et Bachmann

Message par Metrolor le Dim 17 Mai - 23:19

THEDID31 a écrit:Bonjour,

J'ai installé un lenz silver dans la BB 427019 de Mehano ; aucun souci il y a assez de place sous le chassis et la connexion digitale est prévue dans la machine.
Attention néanmoins à la fragilité des matériaux plastiques employés par le constructeur Mehano (les supports de vis concernent les blocs chasse pierre ne sont pas assez résistants donc ne pas serrer comme un âne....) sinon un peu de superglue.
Il faudra caché les sorties lumières qui ont tendances à éclairer la voie (cache sous le bloc chasse pierre + peinture matte sur les conduits plastiques porte lumière.
Cdlt

bonjour,
d'accord avec toi pour la fragilité des chasses pierres !
Même problème que toi sur les BB 427019 et 427053 (pas la BB 437025) qui éclairent le ballast devant chaque bogie.
Je vais démonter ma BB437025 pour voir ce qu'ils ont modifié pour l'appliquer aux 27000 si réalisable.

Bon, train à tous

Philippe
bounce
avatar
Metrolor
Résponsable du wagon bar

Date d'inscription : 20/10/2007
Echelle(s) que je pratique : H0
Digital - Analogique : Essentiellement numérique
Intellibox 6500+ lokmausII+ Multimaus+SprogII

Revenir en haut Aller en bas

Re: Décodeurs low-cost Hornby et Bachmann

Message par Metrolor le Dim 24 Mai - 17:05

bonjour,

l'autorail X 2200 Lima référence 208173L numérisé avec un Hornby R8249. sans difficulté majeure.
ouvrir l'autorail précautionneusement, en infroduisant un petit tournevis plat au droit des portes.
ne pas démonter les vis de dessous de caisse, elles ne font que maintenir le lest.
Ne pas tirer sur les bogies pour désolidariser la csaisse du chassis... prendre le lest en mains celà doit venir sans forcer outre mesure.
Repérer le circuit imprimé et le démonter après avoir dessoudé tous les fils; une vis à dessérrer.
En démontant le circuit imprimé on retire tous les composants qui y sont implémentés.
déclipser l'aménagement intérieur (banquette) des fils supplémentaires vont passer dessous.

Couper les fils au raz de la prise NEM du décodeurisoler les fils violet et verts qui ne seront pas branchés (fonctions supplémentaires inutilisées)
à présent des fils doivent être reliés au décodeur.
un seul bogie avec prises de courant ... deux fils en viennent à brancher sur les rouge et noir du décodeur.
les deux fils allant au moteur seront branchés sur les fils orange et gris du décodeur.
le bleu du décodeur sera le commun des éclairages et sera relié aux fils qui alimentent les ampoules (un par ampoule, le bleu faisant le commun)
Sur mon modèle il n'y a pas de feux rouges. On peut très bien rajouter deux ampoules de 16 volts pour l'éclairage AR rouge à monter connectées avec leur opposée blanche; il faudra passer 2 fils supplémentaires pour les alimenter ainsi que modifier l'emplacement de la lampe unique d'origine... ce que je nai pas fait mais qui me semble réalisable.
les fils blanc et jaune alimenteront le circuit d'éclairage réversible.
Tester le décodeur en faisant fonctionner l'autorail sur votre circuit de test.
Si les feux ne s'allument pas dans le bons sens il suffit d'inverser les fils jaune et blanc, et tout rentre dans l'ordre.
Après test concluant, remontage méticuleux des fils et du décodeur dans l'emplacement masqué par la décoration de l'autorail.
Penser à correctement isoler votre décodeur sans l'emballer complétement pour une question de
refroidissement indipensable.
remonter l'ensemble précautionneusement en vérifiant l'emplacement correct des ampoules qui ne doivent pas toucher la carrosserie.
l'autorail est prêt à fonctionner...

Si vous avez la même chance que moi, le parcours de rodage après remontage, a été émaillé de craquements sinistres.
graissage et manipulations, n'y ont rien fait:
le pignon situé sur l'essieu (moteur bien sûr) a perdu 2 dents, et malgré la réparation de fortune ( j'ai enlevé le pignon cassé) l'autorail refusait d'avancer !
C'est la maladie de ces matériels !

L'autorail est retourné au dépot, sur la table de travail, en attendant un changement de pignon;
numériser l'appareil n'est pas difficile.

Par contre, l'entrainement est vraiment de mauvaise qualité...
il n'a pas fait d'effort suffisant pour y perdre 2 dents; ce sont vraiment des pignons de pacotille.
c'est tout pour aujourd'hui

Bon train à tous
Philippe :bom:
avatar
Metrolor
Résponsable du wagon bar

Date d'inscription : 20/10/2007
Echelle(s) que je pratique : H0
Digital - Analogique : Essentiellement numérique
Intellibox 6500+ lokmausII+ Multimaus+SprogII

Revenir en haut Aller en bas

Re: Décodeurs low-cost Hornby et Bachmann

Message par ArCToS le Dim 7 Juin - 22:34

metrolor a écrit:
Donc attention aux excès de lubrifiants...
cheers
je vais me lancer dans la digitalisation des modèles non prévus pour le numérique et vous tient au courant.

Bon train à tous
Philippe

Je reviens sur ce problème de sur-lubrification, il semble qu'il s'agissent d'un problème lié à Hornby qui a tout une série de machine avec ce défaut...

______________________________________________________________________________________________
Amicalement, Marc

Mes réalisations : Réseau modulaire fixe, Mon premier Timesaver , Timesaver - réseau étagère
Modules FTM : Le PK309 et L'approche de Paris Bastille
www.EspaceTrainMiniature.fr
avatar
ArCToS
Administrateur

Date d'inscription : 10/05/2006
Echelle(s) que je pratique : H0 2 rails, époque II à VI Européen et US
Digital - Analogique : Digital DCC (Lenz LVZ100 + Roco Multimauss)

http://www.espacetrainminiature.fr

Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum