Les roulements des bogies...

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Les roulements des bogies...

Message par Metrolor le Mar 12 Oct 2010 - 19:58

depuis quelques temps la maison LS Models équipe ses productions de voitures voyageurs de paliers en laiton (l'axe des essieux tourne dans deux coquilles en laiton intégrées dans les flasques de bogies...

pour les puristes...
la photo a été prise sur un bogie de Mistral 69 LS Models déjà équipé à sa sortie il y a quelques années ...



j'ai vérifié sur:
les Euraffaires 40115-1, 40115-2
les Grand confort déclassées: 40108 (sur les productions antérieures les pointes d'essieux tournent dans le plastique des bogies !)
les I 11 belges 43050-1, 43050-2, 43050-3, 43052-3;
voilà pour l'instant;
si d'autres productions d'autres marques etc (voitures et wagons) sont en votre possession ...
Basketball
avatar
Metrolor
Résponsable du wagon bar

Date d'inscription : 20/10/2007
Echelle(s) que je pratique : H0
Digital - Analogique : Essentiellement numérique
Intellibox 6500+ lokmausII+ Multimaus+SprogII

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les roulements des bogies...

Message par PSX le Mer 13 Oct 2010 - 8:09

Ce sujet est intéressant alors qu'ai-je observé ?

Comme Philippe, j'ai vu certains modèles sortir avec des paliers laiton.
Les derniers kits en cours de montage (porte-char et ocem damofer) ont des paliers laiton... vous allez dire que ce n'est pas en relation avec ce qu'il y a plus haut. Eh bien si car le porte char dispose de bogies LSM ... mais il faut bien faire attention, j'ai en perdu 1 palier en cours de montage (retrouvé vite heureusement)... un petit collage. Le roulement est extraordinaire...c'est aussi en relation avec des lests bien répartis.

Nuançons. Le roulement des modèles depuis 10 ans s'est considérablement amélioré. Les romilly De Massini, les nouvelles ref Hj, Roco aussi ont des roulements super avec des bogies 100% plastique.
Par contre, j'ai une trémie Héris qui n'est pas au top, de même certaines ref Makette mériteraient un effort.

Quelles sont les éléments explicatifs ?
J'en vois 2
1) la qualité de l'usinage des pointes d'essieux
2) la qualité des plastiques des bogies

Or, sur ce dernier point, on a des retours négatifs: le premiers dans mon souvenir est une première ref de MC76 roco dont les pointes d'essieux formaient des copeaux dans le bogie.
Puis, on a des remontées sur du matériel LSM... ce qui explique sans doute le passage au laiton..
La finesse des bogies ne doit pas se faire au détriment de la longévité et la qualité des plastiques est essentielle d'autant que des soucis de qualité sont assez fréquents depuis les fabrications délocalisées (pas que dans le train).
avatar
PSX
Ingénieur de la machine à café

Date d'inscription : 06/06/2006
Echelle(s) que je pratique : Réseau H0 + Dioramas
Digital - Analogique : Analogique 2R + projet digital

http://lereseaudepsx.e-monsite.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les roulements des bogies...

Message par Metrolor le Mer 13 Oct 2010 - 11:05

le roulement dans du "plastique" n'est pas un mal en soi...
C'est de la qualité dudit plastique que dépendra la fiabilité et la longévité du bon (ou mauvais) roulement du matériel qui en est équipé.

C'est vrai que du palier métallique ça fait plus costaud ...
les pointes d'essieux dans du plastique mou surtout s'il est déjà monté de travers ou mal positionné en usine, "ça le fait pas" !!!
j'ai trouvé des essieux mal piqués dans leurs flasques de bogie, des bogies dont le plastique était tordu d'origine et forcémment ça tournait pas bien ! La recette était de maintenir en force (élastique, étau....) le bogie dans la bonne position pour lui faire reprendre sa forme correcte; un petit coup de sèche-cheveux l'y aidait quelquefois...

En chemins de fer réels, les paliers en bronze en "régule" étaient utilisés en mécanique le siècle dernier, sur les locomotives à vapeur entre autres.
Je cite "metal-connexion.fr":
"Le régule est généralement décrit comme un alliage plomb-étain-antimoine et c'est exact mais il existe une autre sorte de régule qui est en fait un alliage de zinc.
Le régule de plomb très utilisé en mécanique comme métal antifriction (coussinets de bielles par exemple), son usage très répandu a dérivé ensuite vers des applications plus artistiques et certains fondeurs ont eu l'idée de l'utiliser pour faire l'économie du bronze."

l'avantage de ce type de métal c'est qu'il est dit auto-graissant: quant on passe la main dessus la sensation au toucher est souple, le doigt glisse presque comme sur du velours... pratiquement pas besoin de lubrifier, changer seulement au-delà des tolérances d'usure...
le palier en laiton en train miniature, pour l'user il faut déjà le faire tourner un certain nombre d'heures ...

Si je ne me trompe, la majorité des constructions de matériel "haut de gamme" fait appel à des paliers en métal...
les spécialistes du "laiton" pourrons certainement nous confirmer le fait.

il existe même des paliers de substitution, à monter dans les flasques de bogies en plastique:
par exemple chez Le train Magic, les références PE JR14, PE JR15;
"yapuka" percer dans l'axe un trou au bon diamètre pour y placer le palier de chaque côté de l'essieu à pointes ?..

Ou pour les constructions "personnelles" ou les kits,
chez Huet des paliers coulissants,
voir l'article très intéressant sur la suspension des locomotives (5 pages et suivantes...):
http://proto87.team.pagesperso-orange.fr/i_Cahiers/Suspensions/suspension3.html
ou chez Apogée Vapeur :
http://www.apogee-vapeur.ch/index.php?include=textes&lng=1&id=114&idmenu=0

ça me fait penser à l'utilité des essieux "suspendus" donc avec jeux et débattements verticaux et horinzontaux sur les machines types vapeurs longues (050, 150, 242) ou 2D2 ou du même acabit. En effet les machines anciennes (ou récentes!) à essieux fixes s'inscrivent mal ou pas du tout dans des courbes resserrées (inférieures à 600mm de rayon). Le bon constructeur prévoit donc des essieux suspendus pour une meilleure inscription et surtout "prise du courant" sur les aiguilles et croisements divers toujours perturbateurs. les dernières 2D2 Hornby Jouef si mes informations sont exactes sont fournies avec des roues de bissels au diamètre plus petit qu'à l'échellle 1/87ème pour une meilleure inscription dans les courbes serrées. Certains vous diront que c'est au détriment de la fidèlité au model réel, mais tout le monde n'a pas des coubes de 2m de rayon sur son réseau...

les YoYo (Y7100 et 8100) du marché possèdent des essieux suspendus ou à balancier pour éviter le plantage de la machine, qui n'a que 4 roues, au beau milieu d'un gril comportant de multiples aiguillages... ce sont des engins de manoeuvres qui n'évoluent que dans cet environnement là... et là ce serait impardonnable... reste qu'avec 4 roues seulement il faut veiller à la propreté des contacts sinon le plantage est sûr !

voilà de la matière en la matière (sur ce sujet...). Basketball

peut-ête serait-il utile de citer les bogies dotés de paliers laiton que l'on trouve en vente séparée sur le marché de l'équipement...
avatar
Metrolor
Résponsable du wagon bar

Date d'inscription : 20/10/2007
Echelle(s) que je pratique : H0
Digital - Analogique : Essentiellement numérique
Intellibox 6500+ lokmausII+ Multimaus+SprogII

Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum